Badminton J3 : difficile est un euphémisme

Sport International
Cet article a été publié le : 06 mai 2017 à 19h00
Badminton J3 : difficile est un euphémisme

Ingrid Klimke et Horseware Hale Bob - photo Pierre Barki


Voilà, le cross de Badminton 2017, c’était… 16 abandons (dont Cédric Lyard avec ses deux chevaux, Sidney Dufresne avec Reliquaire et Gwendolen Fer avec Romantic Love) 16 éliminés, dont 10 chutes (notamment Caroline Chadelat avec Kadessia et Hélène Vattier avec Quito de Balière) Des refus à gogo (dont le vainqueur du dressage Christopher Burton, qui […]


Vous n'êtes pas membre

Cet article est protégé et réservé aux membres du site.

Pour pouvoir consulter les articles protégés, n'hésitez pas à vous abonner.

Vous êtes déjà membre