L’Assemblée Générale de la FEI

Divers
Cet article a été publié le : 17 novembre 2015 à 8h46
L’Assemblée Générale de la FEI

keep


L’assemblée générale de la Fédération Equestre Internationale a eu lieu de mardi 10 au vendredi 13 novembre à San Juan, Puerto Rico. 75 fédérations ont assisté aux différentes sessions de préparation et l’AG ainsi qu’à la soirée des 2015 Longines FEI Awards.

Programme Olympique 2020

Ingmar de Vos, président de la FEI,  a commencé par rappeler les enjeux essentiels autour de « l’Olympic Agenda 2020 »  tout en confirmant que la  FEI et le CIO entretenaient de très bonnes relations.

Le maintien des différents sports et disciplines au sein des jeux olympiques est lié à l’analyse d’indicateurs tels que le nombre de nations représentées, l’audience TV… La volonté de la FEI est donc de mener des réflexions qui déboucheront sur l’évolution des formats sportifs. La valorisation des sports équestres passe par l’amélioration de l’universalité au sein des participants ainsi que par une plus grande attractivité vis à vis du grand public.

Parmi les principaux projets réglementaires se trouvent notamment le passage de 4 à 3 couples pour la composition des équipes et la prise en compte de tous les résultats des cavaliers.

Ce sujet fait bien entendu débat au sein des fédérations car certaines voient là une probabilité plus forte de prendre part aux JO et d’autres au contraire y voient là une diminution du nombre de leurs cavaliers et chevaux susceptibles d’y participer.

Les commissions FEI des 3 disciplines olympiques ont une nouvelle fois entendu les arguments des fédérations et vont à présent plancher sur la présentation d’une version de leurs projets plus détaillée lors du « sports forum 2016 ».

Assemblée générale 

Rodrigo Garcia, directeur sportif des prochain JO, ainsi que Martin Atock, directeur de Peden Bloodstock ,transitaire pour les délégations des sports équestres, ont apportés aux représentants des fédérations présentes une mises à jour quant au travaux et accords administratifs et sanitaires qui permettent d’envisager sereinement la préparation des différentes équipes nationales. Roly Owers, membre du comité d’organisation des JEM 2018, à quant à lui présenté de nouvelles informations sur ce championnat qui se déroulera à Bromont au Canada.

Des modifications réglementaires 2016 ont été discutées et adoptées par la majorité des 100 fédérations présentes ou re- présentées, parmi lesquelles :  Le port du casque rendu obligatoire pour les cavaliers en épreuves Poney, Children et Juniors présentant leur monture à la visite vétérinaire.

La pénalité appliquée pour une erreur de tracé sur les épreuves Seniors, -25ans et Young riders sera de -2% et une seconde erreur sur ces mêmes épreuves engendrera l’élimination du couple.

Renouvellement des mandats FEI 

La Fédération Française d’Equitation remercie Philippe Benoit et Pierre Ketterer pour leur engagement au service des sports équestres dans le cadre de leurs mandats respectifs au sein des commissions FEI. Philippe Benoit a été membre de la com- mission Vétérinaire de 2011 à 2015 et Pierre Ketterer, membre un tribunal FEI de 2007 à 2015.

Du coté des nouvelles nominations de Français, Anne-Marie Turbé, juge FEI Level 4, obtient un siège au sein de la commission FEI Attelage, et Ludovic de Villèle entre au sein du tribunal FEI.

FEI Awards 2015

Juan Carlos Capelli, Vice Président et directeur du marketing chez Longines et Ingmar de Vos, président de la FEI, ont chacun  à leur tour tenu à rendre hommage aux victimes des terribles attentats qui venaient de se produire à  Paris. Les quelques 350 délégués et invités présents dans la salle ont témoigné leur soutien par une minute de silence.

Les récompensés au titre de la saison 2015 sont :

  • Longines Rising Star – Jessica Mendoza (GBR)
  • Reem Acra Best Athlete – Boyd Exell (AUS)
  • Best Groom – Jose Eduardo (Eddie) Garcia Luna (USA)
  • Against All Odds – Oriana Ricca Marmissolle (URU)
  • FEI Solidarity – Les Chevaux qui pansent les plaies (Horses that heal wounds) (HAI)

Sources communiqué