Patrick Blanckaert et l’élevage d’Auzay : « mon élevage reste à mon image, plein d’espoir »

Élevage Pays-de-la-Loire
Cet article a été publié le : 01 février 2021 à 14h39
Patrick Blanckaert et l’élevage d’Auzay : « mon élevage reste à mon image, plein d’espoir »

Patrick Blanckaert avec le Trophée Renaud de Laurière - éleveur de l'année 2020


Vous n'êtes pas membre

Cet article est protégé et réservé aux membres du site.

Pour pouvoir consulter les articles protégés, n'hésitez pas à vous abonner.

Vous êtes déjà membre